La méthode expérimentale et quasi-expérimentale

La recherche expérimentale et quasi-expérimentale sont des méthodes de recherche en éducation à distance qui impliquent la manipulation de variables indépendantes pour évaluer l’impact sur les résultats. 

La recherche expérimentale 

  • Manipulation contrôlée : implique la manipulation expérimentale délibérée d’une ou plusieurs variables indépendantes pour observer l’effet sur une variable dépendante.
  • Groupe témoin : utilise un groupe témoin non exposé à la manipulation pour établir une base de comparaison permettant de mesurer l’efficacité de l’intervention.
  • Randomisation : souvent caractérisée par l’utilisation de la randomisation pour attribuer de manière aléatoire les personnes participantes aux groupes expérimentaux et témoins, minimisant ainsi les biais de sélection.
  • Contrôle des variables : vise à contrôler autant que possible les variables indépendantes, en créant des conditions expérimentales similaires, à l’exception de la variable manipulée.

En recherche, la variable indépendante est la variable que le chercheur manipule ou contrôle afin d’observer son effet sur une autre variable, appelée variable dépendante. La variable indépendante est celle qui est modifiée délibérément dans une expérience ou une étude pour voir si ces changements entraînent des variations dans la variable dépendante. En d’autres termes, la variable indépendante est celle qui est considérée comme la cause présumée d’un phénomène, tandis que la variable dépendante est l’effet que l’on cherche à mesurer. Par exemple, dans une étude sur les effets de différentes méthodes d’enseignement en ligne (variable indépendante) sur la performance académique des personnes étudiantes (variable dépendante), le chercheur manipule la manière dont l’enseignement est dispensé pour voir comment cela influence les résultats des personnes étudiantes.

La variable indépendante peut être qualitative ou quantitative, selon la nature de la manipulation ou du contrôle exercé par le chercheur. Dans les expériences, la randomisation est souvent utilisée pour attribuer aléatoirement les personnes participantes à différents niveaux de la variable indépendante, permettant ainsi de minimiser les biais de sélection et d’isoler les effets de la variable indépendante sur la variable dépendante.

La recherche quasi-expérimentale 

  • Manipulation contrôlée, mais sans randomisation : partage des caractéristiques de la recherche expérimentale mais n’utilise pas nécessairement la randomisation pour attribuer les personnes participantes aux groupes.
  • Utilisée lorsque la randomisation est difficile : peut être choisie lorsque la randomisation est difficile à mettre en œuvre ou inappropriée pour des raisons éthiques ou pratiques.
  • Contrôle des variables : tout comme la recherche expérimentale, elle vise à contrôler autant que possible les variables indépendantes pour établir des comparaisons valables.

Une recherche expérimentale en éducation à distance pourrait impliquer la randomisation d’personnes étudiantes pour recevoir différentes méthodes d’enseignement en ligne, tandis qu’une recherche quasi-expérimentale pourrait attribuer différents groupes d’personnes étudiantes à des conditions d’enseignement basées sur des critères préexistants, tels que leur niveau de compétence.

En résumé, la recherche expérimentale et quasi-expérimentale en éducation à distance implique la manipulation contrôlée de variables indépendantes pour évaluer les effets sur les résultats, avec la recherche expérimentale utilisant la randomisation pour attribuer les personnes participantes.