Calendrier des activités

Lundi 21 février Mardi 22 février Mercredi 23 février Jeudi 24 février Vendredi 25 février

9 h à 11 h
Conférence d’ouverture

L’école d’aujourd’hui : un monde d’opportunités

9 h à 10 h
Atelier

Le jugement professionnel : de l’intention pédagogique au coup de sonde final

9 h à 10 h 30
Conférence

Réfléchir l’intelligence artificielle en éducation

9 h à 10 h 30
Ce qu’en dit la recherche

Symposium : Résultats de 3 projets de recherche

9 h à 10 h
Conférence de clôture

Gaming culture, distance learning and student engagement

12 h à 13 h
Panel

Le leadership des directions d’établissement en contexte de crise

Propulsé par l’École branchée

12 h à 13 h
Panel

Comment réinvestir les outils numériques expérimentés pendant la pandémie?

Propulsé par l’École branchée

12 h à 13 h
Panel

La comodalité: une combinaison unique de présence et distance

Propulsé par le REFAD

12 h à 13 h
Atelier

Faciliter l’inclusion des apprenants avec les outils Microsoft

12 h à 13 h
Pecha Kucha + Panel

Bonnes pratiques d’accompagnement en conseillance pédagogique

14 h à 15 h
Atelier

Trousse numérique de tutorat par les pairs en anglais langue seconde : une solution efficace et conviviale

14 h à 15 h
Atelier

13 microformations en FAD

14 h à 15 h
Conférence

L’apprentissage socioémotionnel par la motivation scolaire

14 h à 15 h
Conférence

Survivre à l’enseignement à distance

14 h à 15 h
Panel

Comment aider les enseignants en FP et en FGA à utiliser du matériel Web interactif en FAD?

Propulsé par la SOFAD

16 h à 17 h
Conférence

Jeux et ludification de l’enseignement en ligne : des pratiques ludiques à distance jusqu’au métavers

16 h à 17 h 15
Atelier

Les premiers pas en classe inversée et les outils qui facilitent le tout!

16 h à 17 h
Atelier

Oser l’approche inclusive en FAD!

Propulsé par le CADRE21

16 h à 17 h
Atelier

L’encadrement des apprenants en FAD

15 h 30 à 16 h 30
Cocktail

L’apéro avec l’École branchée et FADIO

M’inscrire à la Semaine de la FAD

En collaboration avec

Partenaires de cette 5e édition

Avec la participation financière de

Description des activités

Lundi 21 février

9 h à 11 h – Conférence d’ouverture

L’école d’aujourd’hui : un monde d’opportunités

L’année 2022 vient naturellement avec l’espoir d’un nouveau départ, pour nous et pour nos élèves. Avec tous les défis que nous avons surmontés depuis près de deux ans, il importe de faire des choix intentionnels et conscients en tant que leaders. Et si l’école d’aujourd’hui était un monde d’opportunités? Et si cette année était notre meilleure jusqu’à maintenant? Pendant cette conférence virtuelle, les participantes et les participants exploreront divers aspects du leadership pédagogique qui leur permettront de se propulser positivement dans leurs prochaines étapes.

Marius est conférencier, coach et consultant. Il met sa passion pour le leadership et le coaching au service des leaders en éducation. Sa mission est d’aider et d’inspirer les leaders à exprimer leur plein potentiel, à avoir un impact positif sur les gens autour d’eux et à obtenir de meilleurs résultats dans toutes les sphères de leur vie.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Cette rediffusion est accessible jusqu’au 23 mars seulement. Mot de passe pour vous y connecter : FADIO

12 h à 13 h – Panel propulsé par l’École branchée

Le leadership des directions d’établissement en contexte de crise

Les propos recueillis auprès de 12 directions d’établissement dans le cadre d’une recherche conduite en 2020 sur la gestion de crise sanitaire en milieu scolaire ont permis d’identifier huit principes de gestion au cœur du leadership de crise. Dans le cadre de cette présentation, nous expliciterons notre démarche en lien avec ces huit principes avant de proposer quelques pistes de réflexion en ce qui concerne le développement du leadership de crise chez les (futures) directions d’établissement. Les formations initiale et continue des directions d’établissement leur permettent-elles de bien jouer leur rôle de leader de crise? Devrions-nous les initier davantage à la gestion des risques et à la gestion de crise? Comment s’y prendre? Voilà quelques questions qui guideront l’échange qui suivra la présentation.

Jean Bernatchez est professeur-chercheur à l’Université du Québec à Rimouski. Il est politologue spécialisé en administration et politiques scolaires. Il est responsable du programme de formation des cadres scolaires. Il est membre du comité de direction du réseau Périscope sur la persévérance et la réussite scolaires et du comité de coordination de l’Équipe de recherche interrégionale sur l’organisation du travail des directions d’établissement d’enseignement (GRIDE). Il est aussi membre du Comité d’agrément des programmes de formation à l’enseignement (CAPFE). Il publie et communique les résultats de ses travaux au Québec et à l’étranger.

Anne-Michèle Delobbe est professeure en mesure et évaluation en éducation à l’Université du Québec à Rimouski. Elle complète un doctorat en administration et évaluation en éducation et détient une maîtrise dans ce même domaine ainsi qu’un baccalauréat en enseignement du français langue seconde. Ses intérêts de recherche portent principalement sur la conception et la validation d’outils d’évaluation, l’évaluation des apprentissages ainsi que sur l’évaluation de la formation.

Professeur en administration scolaire à l’Université du Québec à Rimouski, Olivier Lemieux détient un baccalauréat en histoire, une maîtrise en Études politiques appliquées et un doctorat en Administration et politiques de l’éducation. Ses intérêts de recherche, qui portent principalement sur l’interface éducation et politique, l’ont amené à s’intéresser à des sujets aussi variés que la source des changements curriculaires, législatifs et réglementaires, la gestion de crise en milieu scolaire, la gouvernance scolaire, l’éducation à la citoyenneté ou l’histoire de l’éducation au Québec.

Marc-André Girard est détenteur d’un baccalauréat en enseignement des sciences humaines (1999), d’une maitrise en didactique de l’histoire (2003) et d’une maitrise en gestion de l’éducation (2013). Il est actuellement doctorant en administration scolaire. Il s’est spécialisé en gestion du changement en milieu scolaire ainsi qu’en leadership pédagogique. Il s’intéresse également aux compétences du 21e siècle à développer en éducation. Il occupe un poste de direction dans une école primaire publique et donne des conférences sur le leadership en éducation, les approches pédagonumériques, le changement en milieu scolaire ainsi que sur la professionnalisation de l’enseignement. Il a participé à des expéditions pédagogiques en France, en Finlande, en Suède, au Danemark et au Maroc. En septembre 2014, il a publié le livre « Le changement en milieu scolaire québécois » aux Éditions Reynald Goulet et, en 2019, il a publié une trilogie portant sur l’école du 21e siècle chez le même éditeur. Il collabore fréquemment à L’École branchée sur les questions relatives à l’éducation. Il est très impliqué dans tout ce qui entoure le développement professionnel des enseignants et des directions d’école ainsi que l’intégration des TIC à l’éducation. En mars 2016, il a reçu un prix CHAPO de l’AQUOPS pour l’ensemble de son implication.

Laura Marquié est originaire de Paris, où elle enseignait le piano, le solfège et la musique. Arrivée au Canada en 2014, elle pose ses valises dans la province du Manitoba, à Winnipeg. Elle reprend ses études afin de devenir enseignante. Elle obtient ainsi son bac en éducation, ainsi qu’un diplôme post-baccalauréat en éducation inclusive, tous deux obtenus avec distinction. Poursuivant sa maîtrise en administration et gestion du personnel, elle se spécialise en leadership féminin. Après avoir été enseignante, elle est devenue orthopédagogue. Désormais, elle occupe un poste de directrice adjointe dans la plus grande école de langue française (de la 7e à 12è année) en milieu minoritaire francophone au Manitoba. En 2021, avec son homologue Karine Pilotte, elles fondent la Communauté de Leaders en Éducation (CLÉ), qui promeut le développement professionnel des leaders pédagogiques francophones à travers des balados, des forums de discussion et des séminaires, des conférences et des ateliers accessibles à travers le monde. Elle est également auteure d’un livre intitulé Leader d’aujourd’hui pour le monde demain – 10 thématiques incontournables pour améliorer vos compétences (édition JFD). Laura est très engagée dans sa communauté scolaire, plus particulièrement dans l’inclusion des apprenants nouveaux arrivants où elle coordonne divers projets afin de faciliter leur intégration scolaire. Durant son temps libre, Laura adore cuisiner, rénover sa maison centenaire ainsi que lire, plus particulièrement des ouvrages sur le développement personnel.

Stéphanie Dionne est directrice du développement et des partenariats à l’École branchée, animatrice et conférencière. Elle contribue au rayonnement des acteurs du milieu de l’Éducation et de son écosystème. De plus, elle accompagne les parents, les enseignants et les intervenants dans une mentalité de coéducation afin de permettre aux jeunes de devenir des citoyens épanouis à l’ère du numérique.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

14 h à 15 h – Atelier

Trousse numérique de tutorat par les pairs en anglais langue seconde : une solution efficace et conviviale

Comment moderniser notre offre de formation et notre matériel destiné aux tutrices et tuteurs de notre Centre d’aide en anglais? Nous avons trouvé la solution dans la grande flexibilité et convivialité qu’offre Google Présentations. Dans cet atelier, vous vivrez l’expérience étudiante lors d’une simulation. Par la suite, nous discuterons du processus de création de notre trousse de tutorat.

Jennifer Caylor enseigne l’anglais langue seconde au Cégep de Rimouski depuis 27 ans. Elle s’intéresse à la littérature, au tutorat par les pairs, à l’apprentissage actif et à la ludification appliquée au domaine de l’enseignement de l’anglais langue seconde.

Lyly Lessard a plus de 20 ans d’expérience en enseignement. Ayant d’abord travaillé au Cégep de Matane (anglais et philosophie), elle enseigne au Cégep de Rimouski (anglais et programme Arts, lettres et communication- option langues) depuis 2014. Ses champs d’intérêt en éducation tournent autour de la technopédagogie, de la neuroéducation et de la ludification.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Document pour la présentation

16 h à 17 h – Conférence

Jeux et ludification de l’enseignement en ligne : des pratiques ludiques à distance jusqu’au métavers

Dans le cadre de cette conférence seront présentées les catégories par lesquelles on peut penser le jeu dans un contexte éducatif à distance ainsi que les avantages et inconvénients que ce dispositif présente. Par la suite, le jeu sera distingué de la ludification, définie comme l’utilisation de stratégies et mécaniques de jeu dans des contextes extérieurs au jeu. Plusieurs exemples d’applications de la ludification seront présentés pour illustrer les effets potentiels sur les apprenantes et apprenants. L’activité se conclura avec une visée prospective quant aux possibilités futures du métavers pour l’enseignement.

Maude Bonenfant est professeure au Département de communication sociale et publique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et docteure en études sémiotiques. Ses recherches sont orientées vers les dimensions sociales des technologies de communication, les réseaux socionumériques, les données massives, l’intelligence artificielle, les communautés en ligne ainsi que l’étude du jeu. Elle est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les données massives et les communautés de joueurs, codirectrice du Laboratoire de recherche en médias socionumériques et ludification et codirectrice du groupe de recherche Homo Ludens sur le jeu et la communication.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Mardi 22 février

9 h à 10 h – Atelier

Le jugement professionnel : de l’intention pédagogique au coup de sonde final

Le jugement professionnel vise cet instant précis du « coup de sonde » par lequel l’enseignante ou l’enseignant constate le niveau de compétence de ses élèves. Guidé dans tout le processus par son intention pédagogique, comment peut-il situer l’élève par rapport aux attentes et l’élever en compétence tout le temps?

Sylvain Desautels a intégré les technologies en classe à plusieurs niveaux avant de devenir conseiller pédagogique en intégration du numérique. Il est maintenant spécialiste en technopédagogie chez Chenelière Éducation. Ses champs d’intérêt vont de l’évaluation des apprentissages à l’intégration intelligente, pertinente et efficace des technologies en classe, en passant par la recherche en neuroéducation et le mentorat des enseignants.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Document pour la présentation

12 h à 13 h – Panel propulsé par l’École branchée

Comment réinvestir les outils numériques expérimentés pendant la pandémie?

Qui dit confinement, dit enseignement à distance. Et qui dit enseignement à distance, dit outils numériques. En effet, bon nombre de possibilités technologiques se sont présentées au personnel enseignant pour favoriser les apprentissages à distance. Plusieurs de ces outils se sont avérés fort efficaces pour répondre à diverses intentions pédagogiques. Que reste-t-il maintenant de ces nombreuses découvertes et formations réalisées à la vitesse grand V par les enseignantes et enseignants? Comment réinvestir les outils numériques expérimentés pendant l’enseignement à distance? Venez entendre nos trois panélistes, fiers représentants des trois ordres d’enseignement, nous expliquer leur vision du numérique en éducation!

Passionné de technologie, Sylvain est enseignant de mathématiques au secondaire depuis 2004 au sein du CSS des Navigateurs. Au cours des dernières années, il s’est spécialisé dans l’intégration du numérique en éducation. Très actif sur les réseaux, Sylvain aime partager des connaissances et ses découvertes tant sur sa chaîne YouTube « 1 APP par jour » que sur sa page Facebook dédiée à l’intégration du numérique en éducation. Il anime également diverses discussions à caractère pédagogique sur les réseaux sociaux. Pour Sylvain, le numérique est un outil incontournable de bonification de l’enseignement. Il s’est donc donné comme objectif de contribuer à transformer le monde de l’éducation, un partage à la fois.

Nelson Jean est conseiller en technopédagogie au Service des technologies de l’information au Cégep de Rimouski. Il cumule différentes expériences en soutien aux enseignants à la FAD, en intégration des TIC dans les activités d’apprentissage et en développement d’ateliers portant sur les TIC.

Emilie, alias Duracell, est conseillère en pédagogie et technopédagogie à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR). Géographe de formation, elle a toujours su que l’enseignement et la pédagogie allaient être au cœur de son parcours professionnel. D’abord professeure de géographie à l’Université de Hearst en Ontario, puis chargée de cours à l’UQAR, elle combine maintenant ses deux passions pour développer et consolider l’expertise pédagogique et technopédagogique au sein de l’UQAR et pour faire rayonner des pratiques enseignantes efficaces et prometteuses.

Stéphanie Dionne est directrice du développement et des partenariats à l’École branchée, animatrice et conférencière. Elle contribue au rayonnement des acteurs du milieu de l’Éducation et de son écosystème. De plus, elle accompagne les parents, les enseignants et les intervenants dans une mentalité de coéducation afin de permettre aux jeunes de devenir des citoyens épanouis à l’ère du numérique.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

14 h à 15 h – Atelier

13 microformations en FAD

Le Service national du RÉCIT de la Formation à distance produit une série de 13 microformations d’une durée de 45 à 60 minutes chacune visant à présenter des pratiques gagnantes, des astuces et des stratégies pour vous aider à surfer sur la prochaine vague ou à répondre à des besoins particuliers en FAD. En plus de survoler les 13 infographies, nous vous présenterons les faits saillants de quelques microformations qui seront prêtes à ce moment et que vous pourrez expérimenter : synchrone-asynchrone et variantes, matériel pédagogique autoportant, visioconférence et plus encore!

Dominic Gagné est conseiller pédagonumérique au service local du RÉCIT de Val-des-Cerfs depuis la création des RÉCIT et est membre de l’équipe RÉCIT FAD depuis octobre 2020. Il est aussi coprésident du Comité participatif des gestionnaires des TI (CPGTI) des CSS et responsable de la logistique de l’AQUOPS. Bref, il œuvre dans le plus beau réseau de tous, celui des RÉCIT !

Yvon Quémener est enseignant et spécialiste pédagonumérique au Service national du RÉCIT de la formation à distance depuis 2018. Ayant travaillé comme enseignant en science et technologie à la Commission scolaire des Premières-Seigneuries de 2002 à 2018, il a également été responsable du programme de robotique au deuxième cycle à la polyvalente de Charlesbourg de 2013-2018. Responsable des activités de robotiques depuis 2002, il possède une grande expertise en science et technologie, en robotique, en intégration TIC, plus spécifiquement en ce qui a trait à l’utilisation de Moodle.

Marie-Claire Roy est conseillère pédagogique au Service national du RÉCIT de la formation à distance depuis novembre 2020 et chargée de projet pour le regroupement FADIO depuis 2019. Auparavant, elle a travaillé comme conseillère pédagogique pour le CCS des Chic-Chocs et au RÉCIT local pendant 33 ans. Spécialiste de l’éducation en FAD et prêt de service au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour les programmes du développement professionnel (Projet personnel d’orientation et Exploration de la formation professionnelle) de 2006 à 2013, elle possède une grande expertise dans les domaines suivants: formation à distance, cours en ligne, rédaction, projet personnel d’orientation, musique et arts.

Étienne Roy est conseiller pédagogique au Service national du RÉCIT de la formation à distance depuis 2018. Il a travaillé comme conseiller pédagogique en science et technologie et en apprentissage en ligne à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin de 2003 à 2008. Il a également œuvré comme spécialiste de l’éducation au ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport de 2003 à 2011. Il a développé une expertise dans les domaines suivants: science et technologie, programme Projet personnel d’orientation, programme Exploration de la formation professionnelle, formation en ligne, Moodle et TIC.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Document pour la présentation

16 h à 17 h 15 – Atelier

Les premiers pas en classe inversée et les outils qui facilitent le tout!

La classe inversée? Qu’est-ce que cela veut dire? Cet atelier vous permettra d’apprendre les différentes raisons pour lesquelles de nombreux enseignantes,  enseignants, professeures et professeurs choisissent cette approche pédagogique. Nous décrirons d’abord ce qu’est la classe inversée et nous expliquerons comment se fait la gestion des apprentissages dans une telle classe. Puis, nous passerons rapidement aux outils pratiques que vous pourrez explorer et utiliser en salle de classe et qui vous permettront de faire vos premiers pas dans VOTRE classe inversée.

Annick Arsenault Carter enseigne la 7e année à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Depuis 2011, cette pionnière en classe inversée partage son vécu afin de faciliter l’appropriation de cette approche pour tout pédagogue voulant innover en technopédagogie. Ses réalisations en classe inversée ont su attirer l’attention et la reconnaissance autant des parents de ses élèves et de ses collègues que des observateurs du monde francophone en éducation.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Document pour la présentation

Mercredi 23 février

9 h à 10 h 30 – Conférence

Réfléchir l’intelligence artificielle en éducation

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle (IA)? Comment peut-elle se mettre au service de l’éducation? Venez découvrir certaines applications de l’IA pour les milieux scolaires et voir comment les apprenantes et apprenants et les membres du personnel peuvent en profiter. Lors de cette conférence, il sera aussi question de robots conversationnels, d’analyse de données pour favoriser la persévérance scolaire et encore plus!

Simon Bouchard est scientifique de données chez Optania. Il est aussi étudiant à la maîtrise en statistiques à l’Université Laval. Son projet de maîtrise consiste à évaluer les performances de modèles d’apprentissage machine selon différentes méthodes d’imputation de données. Il appliquera ses résultats de recherche dans le cadre de son emploi chez Optania.

Carolanne Tremblay a été enseignante de français au secondaire pendant une dizaine d’années avant de réorienter sa carrière pour travailler chez Optania. Maintenant directrice du secteur technopédagogique, elle est aussi P.O de la solution ISA, destinée au milieu d’enseignement supérieur.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Document pour la présentation

12 h à 13 h – Panel propulsé par le REFAD

La comodalité : une combinaison unique de présence et de distance

La formation à distance (FAD) connaît une évolution significative, rapide et continue dans plusieurs régions du monde (Conseil supérieur de l’éducation, 2015) et notamment au Canada, où les établissements d’enseignement supérieur accordent de plus en plus d’importance à la FAD et à l’apprentissage en ligne (Bates 2019). Or, depuis le printemps 2020, la pandémie de la COVID-19 a forcé une mise en place de ce mode de formation à tous les niveaux scolaires. Il en résulte que former à distance est devenu un moyen à envisager pour tous les ordres d’enseignement. Ainsi, les cours comodaux, multimodaux ou flexibles durant lesquels des étudiantes et étudiants sont assis dans une classe et où d’autres participent au cours à distance à partir de leur domicile de manière synchrone ou asynchrone (enregistrements) peuvent représenter une voie à privilégier pour permettre aux établissements et à leurs enseignantes et enseignants de développer et d’offrir à la fois des cours à distance et en présence.

Marius est conférencier, coach et consultant. Il met sa passion pour le leadership et le coaching au service des leaders en éducation. Sa mission est d’aider et d’inspirer les leaders à exprimer leur plein potentiel, à avoir un impact positif sur les gens autour d’eux et à obtenir de meilleurs résultats dans toutes les sphères de leur vie.

Depuis 2017, Serge Gérin-Lajoie est professeur à l’Université TÉLUQ. Il œuvre à titre de professeur spécialiste en formation à distance, en formation en ligne et en enseignement supérieur. Auparavant, il a agi à titre de conseiller pédagogique spécialisé en formation à distance à l’Université Laval et a œuvré dans plus d’une cinquantaine de cours à distance ainsi que dans quelques programmes complets mis en ligne. Il possède une solide expérience pratique en lien avec le développement professionnel du personnel enseignant au niveau universitaire, plus particulièrement dans l’accompagnement d’enseignants et de directions universitaires dans la mise en place d’activités de formation à distance et ce, dans différents domaines disciplinaires.

Normand Roy est professeur au département de psychopédagogie et d’andragogie de l’Université de Montréal. Il s’intéresse aux technologies émergentes en éducation. Ses plus récents travaux de recherche s’inscrivent dans des approches ancrées sur le terrain (recherche-action, design-based research) et il valorise les méthodologies mixtes pour mieux comprendre le rôle du numérique en éducation. Il poursuit des activités de recherche à propos de nombreuses thématiques : la formation à distance, la réalité virtuelle, les laboratoires créatifs, les jeux vidéos, etc.

France Lafleur est titulaire d’un doctorat en formation à distance (FAD) de l’Université de Sherbrooke, d’une maîtrise en gestion de l’éducation et de la formation, d’une maîtrise en orthopédagogie et d’un diplôme d’études supérieures spécialisées de 2e cycle en administration scolaire. Pre Lafleur est également titulaire de la Chaire d’excellence en enseignement de la FAD de l’UQTR. Elle occupe le poste de professeure régulière au Département des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières en tant que spécialiste de la FAD et de la formation en ligne par webconférence. Ses travaux de recherche portent notamment sur le développement de la compétence technopédagogique des formateurs dans les environnements numériques d’apprentissage, tant en enseignement supérieur qu’au secteur des jeunes. Outre la FAD en contextes universitaire, collégial et organisationnel, elle s’intéresse également aux questions relatives à la gestion de l’éducation et de la formation dans les campus virtuels, à la qualité de l’enseignement dans les environnements numériques et à l’enseignement comodal.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Documents pour la présentation

14 h à 15 h – Conférence

L’apprentissage socioémotionnel par la motivation scolaire

Le comment et le pourquoi d’une approche par compétences pour apprendre aux élèves à gérer leurs émotions et leurs relations interpersonnelles

Alors que la violence, l’intimidation, la maladie mentale et les problèmes d’inclusion deviennent de plus en plus fréquents dans les écoles, l’apprentissage socioémotionnel (ASE) est devenu un sujet pressant pour tous les éducatrices et éducateurs. Différents cadres existent pour définir et classer différentes compétences socioémotionnelles, mais de nombreux éducateurs et éducatrices ne disposent pas des outils nécessaires pour les développer et les évaluer facilement. Dans cette séance, nous aborderons le paradigme CASEL pour l’ASE et expliquerons comment Classcraft, un outil appuyé par la recherche (UNESCO, Rutgers), peut être utilisé pour permettre aux enseignantes et enseignants de développer et d’évaluer les compétences socioémotionnelles à partir de ce cadre.

Shawn Young est co-fondateur et PDG de Classcraft, une plateforme innovante qui aide les éducateurs à enseigner aux élèves des compétences positives grâce à l’intervention comportementale, tout en se concentrant sur la motivation intrinsèque des élèves en utilisant la culture et la mécanique des jeux. Depuis son lancement, Classcraft a gagné en popularité auprès des éducateurs du monde entier, fournissant des outils pour transformer les comportements et les cultures de la classe. Shawn a enseigné la physique en 5e secondaire pendant 9 ans. Il détient un baccalauréat en physique et une maîtrise en éducation de l’Université de Sherbrooke. Il est également un développeur Web chevronné. Shawn est coprésident du Collectif mondial MGIEP de l’UNESCO pour l’apprentissage socioémiotionnel et l’apprentissage numérique, président de l’association Edteq et ambassadeur de la faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke. Shawn s’intéresse à la façon dont nous pouvons créer de meilleures communautés dans les écoles et à la façon dont l’accent mis sur la motivation peut aider les élèves à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour réussir.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Document pour la présentation

16 h à 17 h – Atelier propulsé par le CADRE21

Oser l’approche inclusive en FAD!

Cet atelier portera spécifiquement sur l’approche inclusive en formation à distance (FAD), où les interventions seront orientées sur l’expérience de l’apprenante ou l’apprenant. Le but de l’atelier est de vous proposer une approche concrète qui répond aux besoins de l’apprenante ou l’apprenant et qui le motive à vouloir continuer à apprendre et à s’améliorer en contexte de FAD. Le contenu sera tiré de l’autoformation « Expérience apprenante », co-réalisée par CADRE21 et FADIO.

Après avoir été enseignante de français dans une école secondaire, Marie-Hélène Gagnon a entrepris sa maîtrise en orthophonie. Elle a par la suite travaillé pendant plus de 10 ans comme orthophoniste à la commission scolaire Kamouraska – Rivière-du-Loup. Mme Gagnon enseigne également au Cégep de La Pocatière au programme Stratégies d’intervention en développement du langage, et ce, depuis 2014, programme qui est uniquement offert en ligne. Depuis mars 2020, elle occupe un poste de conseillère pédagogique au CCSI (Centres collégiaux de soutien à l’intégration) de l’Est. Elle est également experte de contenu pour FADIO. À travers toutes ces expériences, elle a développé un intérêt spécifique pour l’approche inclusive en formation à distance en ayant comme objectif principal d’aider l’ensemble des apprenants.

Marie-Claire Roy est conseillère pédagogique au Service national du RÉCIT de la formation à distance depuis novembre 2020 et chargée de projet pour le regroupement FADIO depuis 2019. Auparavant, elle a travaillé comme conseillère pédagogique pour le CCS des Chic-Chocs et au RÉCIT local pendant 33 ans. Spécialiste de l’éducation en FAD et prêt de service au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour les programmes du développement professionnel (Projet personnel d’orientation et Exploration de la formation professionnelle) de 2006 à 2013, elle possède une grande expertise dans les domaines suivants: formation à distance, cours en ligne, rédaction, projet personnel d’orientation, musique et arts.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Document pour la présentation

Jeudi 24 février

9 h à 10 h 30 – Symposium « Ce qu’en dit la recherche »

Projet Valse : Variation de l’engagement du personnel enseignant en contexte pandémique

Durant les derniers mois, le personnel enseignant a dû s’adapter à différentes modalités d’enseignement et d’apprentissage. Nous nous sommes intéressés à l’engagement lorsque l’enseignement passe en formation à distance, ainsi qu’à la façon dont l’enseignement et l’apprentissage à distance modifient leur travail. Les résultats seront présentés afin de mettre en valeur les facteurs contextuels pouvant influencer l’engagement du personnel enseignant.

Michelle Deschênes est professeure en psychopédagogie de l’enseignement professionnel à l’UQAR. Détentrice d’un doctorat en technologie éducative, elle s’intéresse au développement professionnel, à l’agentivité et à l’engagement des enseignants ainsi qu’aux communautés, au numérique et à la formation à distance.

Séverine Parent est professeure en technologie éducative et en littératie numérique à l’UQAR. Ses champs de recherche concernent les technologies éducatives, notamment la compétence numérique et l’utilisation des données d’apprentissage, plus particulièrement la variation de l’engagement en contexte d’innovation.Dans sa pratique pédagogique, elle s’intéresse au renouvellement des espaces d’apprentissage.

S’affranchir d’un guide de stage : pratiques de collaboration pour le développement d’un environnement numérique

La présentation s’intéresse à la collaboration qui s’est établie entre une technopédagogue et une professeure superviseure de stage dans un programme de formation à l’enseignement offert entièrement à distance. Ce projet d’ingénierie pédagogique s’appuyant sur l’environnement Moodle a mené à la révision du dispositif de formation et de supervision hybride.

Professeure en psychopédagogie de la formation pratique en enseignement professionnel de l’UQAR, Lucie Dionne est responsable des stages pour le programme de baccalauréat en enseignement professionnel.  Elle s’intéresse particulièrement à la formation pratique en enseignement professionnel ainsi qu’aux dispositifs de formation et de supervision à distance ou hybride.

Chantal Desrosiers est une technopédagogue avec 30 ans d’expérience en éducation en tant qu’enseignante, conseillère pédagogique, assistante de recherche et chargée de cours. Ses principaux projets de collaboration et de recherche ont porté sur la pédagogie active, les technologies mobiles et les environnements numériques.

Des outils pédagogiques suscitant l’engagement des étudiants dans une classe inversée en FAD

Recherche-action concernant le développement d’outils pédagogiques suscitant l’engagement des étudiantes et étudiants dans le cadre d’une classe inversée en FAD (synchrone et asynchrone). Cette recherche fut menée dans le cadre de la maitrise en sciences comptables de l’UQAR. Elle permet de jeter un regard critique sur l’utilisation et la perception d’utilité des outils pédagogiques proposés dans le cadre d’un cours en comptabilité financière avancée (automne 2020) afin de dégager des pistes d’amélioration pour susciter davantage l’engagement des étudiantes et étudiants.

Patricia Michaud, MBA, CPA auditrice, CA, est professeure en sciences de la gestion à l’UQAR depuis 2006. Détentrice d’un micro-programme de 3e cycle en pédagogie de l’enseignement supérieur et auteure pour la maison d’édition Chenelière Éducation, elle porte un intérêt marqué envers la pédagogie de l’enseignement supérieur.

Marc-Olivier Thivierge, M. Adm., CPA auditeur, CA, est chargé de cours depuis 8 ans à l’UQAR. Il a développé un intérêt marqué pour l’engagement des étudiants en FAD et il en a fait son sujet de recherche dans le cadre de sa maitrise par cumul en sciences comptables.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Documents pour la présentation

12 h à 13 h – Atelier

Faciliter l’inclusion des apprenant·es avec les outils Microsoft

Les outils proposés par Microsoft pour les écoles sont une mine d’or de fonctions cachées ou trop méconnues qui permettent de faciliter les apprentissages, diversifier les approches ou tout simplement inclure le plus grand nombre possible de personnes dans notre démarche pédagogique. Découvrons ensemble comment faciliter l’inclusion dans mes apprentissages avec les outils Microsoft Education. Au programme: le lecteur immersif pour DYS et TDAH, la dictée de texte, la synthèse vocale, l’outil « Progrès en lecture », l’outil « Math», l’assistant concepteur et l’assistant rédacteur. Au plaisir de vous y retrouver!

Actuellement engagé comme Modern Classroom Expert chez Microsoft Belgique, Sébastien Place accompagne les écoles dans la transition numérique grâce aux outils pédagogiques de Microsoft. Il assure formation, conseils et coaching pour les établissements scolaires belges francophones et luxembourgeois. Il est également conférencier sur la transition numérique dans l’éducation dans le cadre de divers événements, forums, journées pédagogiques, etc. Professeur de sciences, anciennement détaché sur la coordination numérique de ses écoles, il est toujours disponible pour un nouveau projet à forte valeur pédagogique, sociale ou humanitaire.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

14 h à 15 h – Conférence

Survivre à l’enseignement à distance!

Certaines personnes adorent enseigner à distance. Cela leur semble si facile! Malheureusement, ce n’est pas un sentiment partagé par tous et toutes! Dans cette conférence, on ose aborder les difficultés ressenties dans la livraison de cours virtuels afin de mieux s’outiller pour survivre à l’enseignement à distance. Au menu : on développe une liste de stratégies pour gagner du temps dans la préparation de nos séances de cours et pour rendre notre expérience en classe plus agréable.

Véronique Plouffe a travaillé une quinzaine d’années en tant que professionnelle et directrice en gestion des ressources humaines. Elle y a développé un intérêt croissant pour le domaine de la formation et du développement des compétences, ce qui l’a amenée à faire le saut dans le monde de l’enseignement. Elle est maintenant professeure et coordonnatrice du programme Administration des affaires- spécialisation en gestion des ressources humaines à l’École d’administration, d’hôtellerie et de tourisme du collège La Cité.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Document pour la présentation

16 h à 17 h – Atelier

L’encadrement des apprenant·es en FAD

FADIO, par l’entremise de son comité qualité FAD, a dressé une liste d’éléments influençant la qualité de l’encadrement des apprenantes et apprenants en formation à distance. Elle est destinée aux ressources enseignantes, aux conseillères et conseillers pédagogiques ainsi qu’aux gestionnaires et a pour principal objectif de susciter la réflexion, la discussion, la collaboration et l’orientation des actions lors de la mise en place ou de la mise à jour de cours à distance. Cet outil, faisant partie de la série de Recto-Verso élaborés par FADIO, sera exploré durant l’atelier.

Marie-Ève Gonthier est conseillère en pédagogie et en technopédagogie à l’Université du Québec à Rimouski. Elle est également chargée de cours à l’unité départementale des sciences de l’éducation. Enseignante en adaptation scolaire de formation, elle détient une maîtrise et un doctorat en éducation, centrés sur la didactique du français et sur l’utilisation des technologies en milieu scolaire.

René Bélanger est conseiller pédagogique au Cégep de Matane depuis 2013. Il a été membre du comité de mise en œuvre de FADIO de 2013 à 2020. Il est animateur pour l’APOP et membre du réseau collégial des REPTIC. Il travaille actuellement sur une recherche PARÉA qui se terminera en juin 2022 et qui a pour cible  La transition des enseignants du collégial vers les dispositifs hybrides de formation : des défis à relever !

Le parcours professionnel de Julie Bélanger a débuté en tant qu’enseignante à la FGJ et à la FGA. Par la suite, elle a occupé les postes de conseillère pédagogique RÉCIT et de direction d’école. Sa passion pour l’accompagnement et les technologies a fait en sorte qu’elle a postulé pour le poste de conseillère pédagogique TIC à la FGA, fonction qu’elle occupe avec le plus grand intérêt depuis aout 2017. Ayant été désignée pour siéger au comité de mise en œuvre de FADIO par son centre de services scolaire, c’est avec un immense plaisir qu’elle collabore sur différents comités de la formation à distance. Elle aime travailler en équipe, collaborer, apprendre, créer, et, surtout, permettre aux gens de progresser.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

Document pour la présentation

Vendredi 25 février

9 h à 10 h – Conférence de clôture (en anglais)

Gaming culture, distance learning and student engagement

How we can borrow from video games to build meaningful distance learning experiences

As an emergency response, educators made a shift to distance learning almost overnight with mitigated success: all over the world, we saw participation rates in distance learning to be as low as 50%. Meanwhile, engagement with video games is at an all-time high. Together, we’ll learn what we can borrow from video games to rethink distance learning, motivate students and develop standards to make them better distance learners.

Shawn Young is a co-founder and CEO of Classcraft, an innovative platform that helps educators teach students positive skills through behavior intervention, while focusing on intrinsically motivating students using the culture and mechanics of games. Since its launch, Classcraft has gained incredible traction with educators worldwide, providing tools to transform behavior and classroom cultures. Shawn taught 11th grade physics for 9 years, holds a bachelor’s degree in physics and master’s in education from Université de Sherbrooke and is also a seasoned web developer. Shawn is the co-chair of UNESCO’s MGIEP Global Collective for SEL and Digital Learning, is the president of the Edteq Association and is an Ambassador for the Education faculty of University of Sherbrooke. Shawn is interested in how we can create better communities in schools and how a focus on motivation can help students learn the skills they need to be successful learners.

Rebroadcasting the activity

12 h à 13 h – Pecha Kucha + Panel

Bonnes pratiques d’accompagnement en conseillance pédagogique

Le Pecha Kucha (du japonais : « bavardage », « son de la conversation ») est un format synchronisant une présentation orale à la projection de 20 diapositives se succédant toutes les 20 secondes. Animé par Nancy Granger et Suzanne Guillemette de l’Université de Sherbrooke, ce Pecha Kucha rassemble six conseillères et conseillers pédagogiques, du primaire à l’université! Venez vous laisser inspirer par leurs bonnes pratiques d’accompagnement en conseillance pédagogique.

Professeure adjointe et vice-doyenne à la formation continue et aux études supérieures, Nancy Granger est responsable du microprogramme de 2e cycle en conseillance pédagogique et responsable du diplôme d’études supérieures spécialisées de 2e cycle en conseillance pédagogique à l’Université de Sherbrooke.

Suzanne Guillemette est professeure agrégée au Département de gestion d’éducation et de la formation (GEF) de l’Université de Sherbrooke et professeure associée au CTREQ. Elle est responsable du doctorat professionnel en éducation de la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke ainsi que du microprogramme de 2e cycle en conseillance pédagogique (GEF).

Laurie Couture est conseillère pédagogique, coordonnatrice du CréaCamp Découverte et chef produit SCOOP ! Enseignante de français et d’univers social au secondaire de formation, elle est passionnée d’innovation et de développement professionnel en éducation. Elle adore découvrir, discuter et développer au sujet des pratiques probantes en lien avec les technologies. À l’aide du numérique, elle aspire à mettre sur pieds des projets et des documents répondant aux tendances actuelles et proposant des approches motivantes.

Enseignante d’anglais langue seconde pendant plus de 20 ans, Monika Tait a décidé de se lancer dans la conseillance pédagogique dans son merveilleux coin de pays: la Gaspésie. La collaboration, le développement professionnel et l’envie de guider, d’accompagner et de conseiller lui permettent de s’épanouir !

Stéphanie Joncas a été enseignante au primaire pendant 8 ans et est nouvellement conseillère pédagogique depuis 2018. Elle a une soif de défis et de développement professionnel.

Nelson Jean est conseiller en technopédagogie au Service des technologies de l’information au Cégep de Rimouski. Il cumule différentes expériences en soutien aux enseignants à la FAD, en intégration des TIC dans les activités d’apprentissage et en développement d’ateliers portant sur les TIC.

Pédagogue au parcours quelque peu atypique, Julie Chamberland sait saisir les nombreuses occasions d’élargir son réseau, de consolider ses compétences et d’en acquérir de nouvelles. Femme de passion, son leadership et ses qualités relationnelles font d’elle une personne à l’influence positive et à l’énergie contagieuse, qui trouve sa place dans le travail d’équipe et dans l’émergence d’idées nouvelles. Elle éprouve une fierté certaine à faire partie de l’équipe du Centre de pédagogie universitaire de l’Université du Québec à Rimouski à titre de conseillère et est, depuis peu, chargée de cours à l’Université Laval pour le cours Les TIC dans l’enseignement secondaire.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

14 h à 15 h – Panel propulsé par la SOFAD

Comment aider les enseignant·es en FP et en FGA à utiliser du matériel Web interactif en FAD?

Ce panel aura pour objectif d’échanger sur l’utilisation du matériel Web interactif en FAD. Nous partagerons quelques idées et bonnes pratiques pendant la table ronde, qui sera suivie d’une discussion avec l’auditoire. Ce moment d’échange servira à accompagner les enseignantes et enseignants et à offrir des trucs et astuces pour l’utilisation de matériel en ligne interactif.

Avant de se joindre à la SOFAD à titre de directeur général en septembre 2015, Denis Sirois a dirigé l’École internationale d’hôtellerie et de tourisme du Collège LaSalle, le CEGEP André-Laurendeau et la CDEC Centre-Nord. Il a aussi contribué à la gouvernance et au développement stratégique de nombreuses organisations dans les domaines de l’éducation, de la santé et des services sociaux, du tourisme et du développement économique et social.

Mélanie D’Amours travaille depuis près de 20 ans en édition de matériel d’apprentissage aux secteurs jeunes, collégial-universitaire et adultes. Elle a développé une solide expertise en conception et production d’outils pédagonumériques destinés aux élèves de tous horizons. Le souci de l’apprentissage et de la réussite des apprenants est au cœur de ses actions en tant que directrice à la SOFAD.

Anick Fortin est conseillère pédagogique au RÉCIT FGA pour la région du Bas-Saint-Laurent. Depuis plusieurs années, elle forme et accompagne les enseignants, les professionnels et les directions des centres d’éducation des adultes de quatre centres de services scolaires. Elle s’implique dans les communautés de pratique de FADIO et des Après-cours FGA ainsi que dans le comité du site d’autoformations Campus RÉCIT.

Julie-Soleil Leclerc Tremblay est conseillère pédagogique en formation professionnelle au CFP du Fleuve-et-des-Lacs.

M. Lavigne est enseignant de français, langue d’enseignement, de même qu’en informatique. Il occupe également le rôle de Conseiller Récit local à la FGA au Centre de formation générale aux adultes Sainte-Thérèse, établissement du Centre de services scolaire des Chênes à Drummondville. Actuellement, ses élèves sont en formule hybride, soit en présentiel ou par visioconférence. Ce sera un plaisir pour lui de venir partager avec vous son quotidien, autant en période de pandémie qu’au cours de ses nombreuses années dans l’enseignement. Il est également excité d’en apprendre autant sur votre quotidien!

Hélène Pelletier est enseignante à l’AEP service de garde scolaire au CFP du Fleuve-et-des-Lacs. Elle enseigne en ligne en mode synchrone et fait aussi de la reconnaissance d’acquis à distance.

Sandra Paré-Morneau est enseignante à l’AEP service de garde scolaire au CFP du Fleuve-et-des Lacs. Sandra organise et supervise les stages à l’AEP service de garde en milieu scolaire. Elle fait  aussi de la reconnaissance d’acquis à distance.

Mathieu est enseignant en FGA depuis maintenant une dizaine d’années. Il a également de l’expérience en enseignement à distance individualisé en sciences, en mathématiques ainsi qu’en informatique. Au cours des dernières années, il a développé des cours de robotique et de programmation pour la FGA. Il joue également un rôle d’accompagnateur et de formateur avec les membres du personnel qui souhaitent développer des projets faisant appel à la technologie.

REDIFFUSION DE L’ACTIVITÉ

15 h 30 à 16 h 30 – Cocktail de clôture

Cocktail de clôture organisé par l’École branchée

Venez prendre un verre avec l’équipe de FADIO, celle de l’École branchée et plusieurs animatrices et animateurs de la Semaine de la FAD. Discussions enrichissantes et prix de présence à gagner dans une ambiance des plus décontractées!

Participez à plus de 3 activités pour obtenir votre badge événementiel, une gracieuseté de CADRE21 !

Édition 2021
Édition 2020
Édition 2019
Édition 2018

 

INSCRIVEZ-VOUS